Ce que sa Majesté désire...

Il faut remonter le temps sur rien moins que 5 siècles pour rencontrer les ceps de vigne, originaires de Bourgogne, qui ont donné naissance au Romorantin. François 1er, en épicurien averti, décide la plantation de 80 000 pieds de vigne près du château de Louise de Savoie, sa mère, sur la commune de Romorantin, d'où le nom du cépage qui naîtra sur cette terre d'adoption. Les pieds seront plantés à l'automne 1517 et sont aujourd'hui encore à l'origine du cépage Romorantin.

Le roi est unique, son vin l'est aussi

Les pieds de vigne replantés en terre solognote trouvent ici des sols particulièrement propices à l'épanouissement des grappes d'origine. De nouvelles teintes viennent enrichir la palette de saveurs qui feront, et font encore aujourd'hui, le caractère unique des vins AOC Cour-Cheverny dont les vins blancs sont exclusivement issus du cépage Romorantin.

Vacances en Loir-et-Cher - Val de Loire - Vignobles et dégustations ©ADT41-Lygie-Rothon

Une expérience de dégustation rare et intense...

... qui commence bien avant que vos lèvres ne s'approchent de votre verre, car un blanc AOC Cour-Cheverny s'admire comme un éclat de soleil

La robe de teintes jaunes pâles à des nuances de paille danse et entraîne vos pupilles dans un monde qui bientôt ravira vos papilles... 

En bouche, le blanc sec vous surprendra par sa fraîcheur intense et son acidité qui file doucement vers des notes de miel. Le miel se fait plus présent à la dégustation d'un moelleux de Romorantin, particulièrement rare toutefois.

Chambord pour ambassadeur

Car le coeur de l'histoire est bien là. Les 80 000 pieds de vigne importés de Bourgogne par François 1er devaient entourer le fabuleux château qu'il souhaitait offrir à sa mère. Le projet avorté à Romorantin à cause de la peste a finalement trouvé à Chambord le plus beau des écrins et le plus fier des ambassadeurs.

Depuis 2015, les vignes replantées dans le domaine promettent des cuvées royales que fins connaisseurs et amateurs sauront apprécier. Et si votre cave est à bonne température, laissez vos millésimes en garde, ils en seront plus savoureux encore !

Les vignes de Chambord - Cépage Romorantin AOC Cour-Cheverny ©Léonard de Serre

La Maison des vins de Cheverny et Cour-Cheverny, palais des saveurs

Aux portes du château de Cheverny, la Maison des vins de Cheverny et Cour-Cheverny est un lieu d'expériences indétites pour découvrir, comprendre, apprécier les vins de ces AOC savoureuses, dont naturellement les vins blancs issus du cépage Romorantin. Passez la porte et ressentez toute l'essence de cet endroit unique. L'architecture est audacieuse (un clin d'oeil à François 1er ?) et le parcours de découverte vous invite à vous initier aux nectars précieusement gardés dans les immenses cuves de bois.

Et il est un festival qui donne aux AOC Cheverny et Cour-Cheverny tout l'esprit de fête originel de ces vins royaux : la Fête des Vendanges ! Alors il vous faudra naturellement attendre l'automne prochain pour participer à la prochaine édition, mais nul doute que vous aurez envie, vous aussi, de partager cette aventure qui perdure depuis plus de 500 ans !

Et maintenant, passons à la dégustation

Car si les contes et légendes des Rois de France ont leur charme, rien ne vaut, avec modération cela va de soi, une dégustation dans les règles de l'art aux côtés des producteurs locaux.

Rendez-vous au coeur des vignobles fiers de vous inviter à laisser voyager vos papilles avec leurs cuvées AOC Cour-Cheverny, issues du cépage Romorantin, naturellement !

Découvrir les vignobles

L'auteur : Cécile - Val de Loire 41

Commentaires

Noter cette page
champs obligatoires