Le château aux quatre architectures

Depuis la construction d’une première forteresse au IXè siècle, les maîtres du château royal de Blois n’ont cessé de modifier l’édifice, toujours selon les codes de leur époque. Quatre ailes de quatre styles architecturaux différents cohabitent et forment un château plus parlant qu’un livre d’histoire.

La grande salle seigneuriale, certains remparts et quelques tours sont les vestiges des constructions médiévales du XIIIè siècle. Vient ensuite l’aile gothique de Louis XII au tout début du XVIè siècle, puis l’aile Renaissance de François 1er 15 ans plus tard et enfin l’aile classique de Gaston d’Orléans construite entre 1635 et 1638.
Voguez à travers les pièces comme à travers les époques !

Château Royal de Blois - galerie de la reine - Vacances royales en Loir-et-Cher Val de Loire © T. Bourgoin

Visiter le château royal de Blois : un château 2.0

Partez à la découverte des mystères de la cour du Roi de France au travers de 17 salles des appartements royaux, 9 salles du musée des beaux-arts ainsi que de l’imposante salle des États généraux. N’hésitez pas à consulter les écrans tactiles géants et maquettes 3D : ils renferment bon nombre de secrets et vous accompagnent dans votre découverte.

Les enfants, toujours leur portable à la main, pourront profiter d’une visite personnalisée grâce à "Guideez", l’application dédiée.

Petite nouveauté pour l'été 2018 : l'histopad arrive au château ! C'est une tablette numérique qui vous permettra de vivre une visite encore plus immersive.

Château Royal de Blois - Aile Louis XII ©CHATEAUROYALBLOIS-D-Lepissier

La petite histoire : un château VIP

Très apprécié de la noblesse, le château fut la résidence de 10 comtes de Blois et de 3 Ducs d’Orléans. Au cours de la Renaissance, 7 rois et 10 reines de France séjournèrent à Blois, en faisant du château, la résidence la plus prisée de la monarchie.

Elle n’était pas reine ni noble, mais Jeanne d’Arc aussi foula les pierres du château royal de Blois. Juste avant la levée du siège d’Orléans, la pucelle fut bénie en la chapelle.

Plus sombre, mais historique : c'est au château royal de Blois, en 1588, que le Duc de Guise est assassiné sur l'ordre d'Henri III.

La salle des États généraux 

Il vous faudra un bon moment pour parcourir les 540 m2 de la salle des généraux.

On ne vous le cache pas, il s’agit là de la plus grande pièce du château. Ce lieu d’apparat est encore aujourd’hui richement décoré : 6720 fleurs de lys ornent les lambris et 237 candélabres illuminent le studiolo. Lors de votre visite, prenez le temps d’observer les nombreux monogrammes. 35 renvoient à François 1er, 180 à Catherine de Médicis et 192 à Henri III.

À ne pas manquer :

Des spectacles et des animations tout au long de l'année...

Parmi les spectacles à ne pas manquez au château royal de Blois : le spectacle d'escrime bien sûr ! Drôle, épique et acrobatique, ce spectacle en plein air piquera de fous rires les spectateurs de tous âges ! Et pour prolonger le plaisir et en prendre encore plein les yeux, réservez votre soirée pour le Son et Lumière "Ainsi Blois vous est conté" projeté la nuit venue sur les façades du château...

Spectacle Son & Lumières : "Ainsi Blois Vous Est Conté"

Un spectacle vidéo sur les façades du château à ne pas manquer...

Encore + de Vallée de la Loire ? C'est ici !

L'auteur : Sophia